Homepage

 

Homepage

Homepage

Le Bélarus
Accueil
Actualités
Art et traditions
Boutiques
Carte du Belarus
Culture
Économie
Gastronomie
Jours fériés
Livres
Infos pratiques
France
Adresses utiles
Jumelages
Tourisme
Minsk
Agences de voyages
Formalités et visas



 


Célèbre artiste Michel Kikoïne est né le 31 mai 1892 en Belarus


Le 31 mai 1892 - 2009

Michel Kikoïne est un des artistes emblématiques de ce qu’il est convenu d’appeler l’école de Paris. Né à Rechytsa (Région de Gomel)le 31 mai 1892, il étudie à Minsk, puis aux Beaux-Arts de Vilnius.

Puis en 1910, il va quitter définitivement Minsk pour Vilna en compagnie de Soutine. Kikoïne s’inscrit à l’Académie des Beaux-Arts de Vilnius. Kikoïne habite avec Soutine chez une logeuse, l’épouse d’un cheminot qui lui loue 10 kopecks le lit dans une chambre de six. Ils vont parfois gratis au théatre : ils ont promis au contrôleur de faire son portrait.

Il fait la connaissance de Krémègne en 1912. Et c’est Pinchus Krémègne qui va faire venir les deux amis à Paris : qu’ils les rejoignent partager sa vie de chien à "La Ruche" ! ’La Ruche’ au 2 passage Dantzig, on avait transporté dès 1902, l’ancien pavillon des vins de l’Exposition universelle de 1900, à l’initiative du sculpteur Alfred Boucher. Cette "Villa Médicis Libre" accueillit jusqu’à 140 artistes à la fois, dont Cendrars, Zadkine, Léger, Chagall...Pour quelques dizaines de francs de loyer, c’était la vie de bohème près des abattoirs de Vaugirard et des "Fortifications" aujourd’hui disparues...

Son attachement aux artistes qui ont marqué sa jeunesse, Rembrandt, Courbet, Chardin, ne se démentira jamais, il reviendra toujours à ses maîtres ; mais c’est dans la découverte du paysage français que sa peinture prend toute sa mesure et se libère. C’est là que l’artiste accomplit, sur le mode le plus personnel, la synthèse entre la tradition slave du paysage et l’expressionnisme, ce langage pictural forgé au cours des années parisiennes.

Il est mort le 4 novembre 1968 à Cannes.


© 31 mai 2009, par France-Belarus.com
Tous droits de reproduction et de diffusion réservés.

Réagir à cet article

Précisez SVP la référence ou le titre de l'article, et envoyez vos commentaires sur cet article.

Dans la même rubrique :

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | ... | 150

 

Articles récents :

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | ... | 555


Pour en savoir plus,
visitez la librairie

SLAVIKA!

 

 

Tokyo, 16 déc 2016 (AFP) - 09:50
Sommet Japon-Russie: accord de paix difficile mais coopération économique
Tokyo, 16 déc 2016 (AFP) - 08:36
Kouriles: un accord de paix Japon-Russie n'est pas aisé (Poutine et Abe)
Tokyo, 16 déc 2016 (AFP) - 08:20
Différend Japon-Russie sur les Kouriles: un accord de paix n'est pas aisé (Poutine et Abe)
Tokyo, 16 déc 2016 (AFP) - 07:44
Sommet Japon-Russie: discussions économiques à Tokyo
Tokyo, 16 déc 2016 (AFP) - 04:40
Sommet Japon-Russie: poursuite des discussions à Tokyo
Washington, 16 déc 2016 (AFP) - 04:04
Piratage électorale: la Maison Blanche accuse Poutine, Obama annonce des représailles
Washington, 16 déc 2016 (AFP) - 03:51
Les Etats-Unis vont riposter au piratage russe de la présidentielle (Obama)
Washington, 15 déc 2016 (AFP) - 00:33
La Maison Blanche met en cause Poutine dans le piratage électoral
Bruxelles, 15 déc 2016 (AFP) - 21:49
Accord des 28 pour permettre à La Haye d'approuver le traité UE-Ukraine
Washington, 15 déc 2016 (AFP) - 20:58
La Maison Blanche pointe la responsabilité de Poutine dans le piratage électoral
Washington, 15 déc 2016 (AFP) - 19:25
Le bilan d'Obama à l'épreuve d'Alep
Bruxelles, 15 déc 2016 (AFP) - 19:15
Accord des 28 pour permettre à La Haye d'approuver le traité UE-Ukraine (PM néerlandais)
Bruxelles, 15 déc 2016 (AFP) - 18:54
Ukraine: accord de l'UE pour prolonger les sanctionscontre la Russie
Bruxelles, 15 déc 2016 (AFP) - 18:14
Ukraine: accord de l'UE pour prolonger les sanctions économiques contre la Russie (sources)
Washington, 15 déc 2016 (AFP) - 17:25
Les piratages russes gênent le rapprochement voulu par Trump
 

France-Belarus.com

 


Pour contacter France-Belarus.com, cliquez ici!