Homepage

 

Homepage

Homepage

Le Bélarus
Accueil
Actualités
Art et traditions
Boutiques
Carte du Belarus
Culture
Économie
Gastronomie
Jours fériés
Livres
Infos pratiques
France
Adresses utiles
Jumelages
Tourisme
Minsk
Agences de voyages
Formalités et visas



 


Vladimir Poutine nommé Premier ministre de l’Union Russie-Bélarus


Le président bélarusse Alexandre Loukachenko qui dirige actuellement le Conseil d’Etat de l’Union Russie-Bélarus a nommé mardi Vladimir Poutine au poste de président du Conseil des ministres de l’Union.

Le Premier ministre russe Vladimir Poutine a été nommé mardi président du Conseil des ministres de l’Union Russie-Bélarus, une structure qui peine à se matérialiser, a indiqué la présidence bélarusse.

Le service de presse du gouvernement russe a confirmé mardi à l’AFP la nomination de M. Poutine à ce poste, occupé précédemment par l’ex-Premier ministre russe Viktor Zoubkov.

L’Union Russie-Bélarus, créée en 1997 pour étendre l’influence de Moscou sur son voisin, a toujours du mal à se mettre en place, rencontrant une vive opposition de Minsk.

En décembre, Vladimir Poutine, à l’époque président de Russie, avait effectué une visite surprise à Minsk, relançant les spéculations, immédiatement démenties des deux côtés, sur la possible reconversion du président sortant en chef d’un nouvel Etat réunissant la Russie et le Bélarus.

Le partage du pouvoir entre le Bélarus (10 millions d’habitants) et la Russie (142 millions d’habitants) au sein de l’Union Russie-Bélarus n’est toujours pas défini faute d’un acte constitutionnel dont la signature traîne depuis plusieurs années.

M. Poutine avait déjà présidé le Conseil d’Etat de l’Union, l’organe suprême de cette structure que dirige depuis près d’un an M. Loukachenko, selon le principe de rotation.

A plusieurs reprises, les relations se sont tendues entre MM. Loukachenko et Poutine, sur fond de crises notamment à propos du prix du gaz et du pétrole russes exportés vers le Bélarus.


© 1er juin 2008, par France-Belarus.com
Tous droits de reproduction et de diffusion réservés.

Réagir à cet article

Précisez SVP la référence ou le titre de l'article, et envoyez vos commentaires sur cet article.

Dans la même rubrique :

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | ... | 270

 

Articles récents :

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | ... | 555


Pour en savoir plus,
visitez la librairie

SLAVIKA!

 

 

Tokyo, 16 déc 2016 (AFP) - 09:50
Sommet Japon-Russie: accord de paix difficile mais coopération économique
Tokyo, 16 déc 2016 (AFP) - 08:36
Kouriles: un accord de paix Japon-Russie n'est pas aisé (Poutine et Abe)
Tokyo, 16 déc 2016 (AFP) - 08:20
Différend Japon-Russie sur les Kouriles: un accord de paix n'est pas aisé (Poutine et Abe)
Tokyo, 16 déc 2016 (AFP) - 07:44
Sommet Japon-Russie: discussions économiques à Tokyo
Tokyo, 16 déc 2016 (AFP) - 04:40
Sommet Japon-Russie: poursuite des discussions à Tokyo
Washington, 16 déc 2016 (AFP) - 04:04
Piratage électorale: la Maison Blanche accuse Poutine, Obama annonce des représailles
Washington, 16 déc 2016 (AFP) - 03:51
Les Etats-Unis vont riposter au piratage russe de la présidentielle (Obama)
Washington, 15 déc 2016 (AFP) - 00:33
La Maison Blanche met en cause Poutine dans le piratage électoral
Bruxelles, 15 déc 2016 (AFP) - 21:49
Accord des 28 pour permettre à La Haye d'approuver le traité UE-Ukraine
Washington, 15 déc 2016 (AFP) - 20:58
La Maison Blanche pointe la responsabilité de Poutine dans le piratage électoral
Washington, 15 déc 2016 (AFP) - 19:25
Le bilan d'Obama à l'épreuve d'Alep
Bruxelles, 15 déc 2016 (AFP) - 19:15
Accord des 28 pour permettre à La Haye d'approuver le traité UE-Ukraine (PM néerlandais)
Bruxelles, 15 déc 2016 (AFP) - 18:54
Ukraine: accord de l'UE pour prolonger les sanctionscontre la Russie
Bruxelles, 15 déc 2016 (AFP) - 18:14
Ukraine: accord de l'UE pour prolonger les sanctions économiques contre la Russie (sources)
Washington, 15 déc 2016 (AFP) - 17:25
Les piratages russes gênent le rapprochement voulu par Trump
 

France-Belarus.com

 


Pour contacter France-Belarus.com, cliquez ici!