Loukachenko s’en prend à Moscou au sommet de la CEI

, par  France-Belarus.com , popularité : 10%

Le président bélarusse, Alexandre Loukachenko, a reproché vendredi à la Russie de ne pas aider financièrement ses voisins, lors d’un sommet de la CEI (onze pays de l’ex-URSS), tout en assurant que le Bélarus ’s’en sortirait’ sans cela.

Se présentant comme le chef de file de la fronde contre Moscou, M. Loukachenko a raconté aux journalistes avoir lancé au ministre russe des Finances Alexeï Koudrine : « La Russie est un pays riche. En quoi pouvez-vous donc nous aider ? ». « Le FMI nous a accordé un crédit en tenant compte du montant que la Russie nous avait promis. (Koudrine) déclare ensuite que (la Russie) ne nous donnera pas 500 millions de dollars. Le FMI nous demande à son tour : comment ça se fait ? », a-t-il poursuivi.

« J’ai donc dit (à Koudrine) : c’est comme cela que vous nous aidez ? », a poursuivi M. Loukachenko, ajoutant que la « discussion avait été difficile et tendue ».

Une fois n’est pas coutume, le président bélarusse, qualifié dans le passé de « dernier dictateur d’Europe » par les Etats-Unis, a pris le parti de son homologue ukrainien pro-occidental Viktor Iouchtchenko.

« Il (Iouchtchenko) a fait une déclaration fracassante. Il a dit que l’Ukraine n’aurait pas eu à demander 17 milliards de dollars au FMI si on avait créé (au sein de la CEI) la zone de libre-échange dont on parle depuis si longtemps », a-t-il dit. De son côté, le président bélarusse a affiché un total détachement après l’annonce lundi par M. Koudrine que la Russie n’octroirait pas à son pays une dernière tranche de crédit de 500 millions de dollars. « S’ils donnent de l’argent, merci ! S’ils n’en donnent pas, on s’en sortira (sans) », a-t-il lancé. « C’est une question de principe. Ils ont promis, il faut donner », a-t-il toutefois renchéri. La Russie avait décidé fin 2008 d’accorder un crédit de deux milliards de dollars à son petit voisin de l’ex-URSS, secoué par la crise économique, et a versé 1,5 milliard à ce jour.

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017